Navigation – Plan du site

XXXII-1, juin 2017 | Le chiffre et la carte. Pratiques statistiques et cartographiques en Amérique latine (xviiie-xxe siècles)

Numéro thématique à caractère international, en français (3 articles) et anglais (3 articles), qui sera l’occasion d’un colloque à Montréal les 21, 22 et 23 septembre 2017 (partenariat EHESS et UQAM).

Présentation

L’histoire de la statistique et la cartographie historique ont connu un développement considérable durant les cinquante dernières années et ont largement bénéficié des avancées des sciences sociales pendant la même période, la première, par exemple, se transformant en une sociohistoire de la mesure ou de la quantification. Ces deux disciplines sont pratiquées avec bonheur en Amérique latine et ce numéro d’Histoire & Mesure veut en apporter la preuve avec plusieurs travaux produits par des latino-américanistes d’Argentine, du Brésil et du Mexique et qui concernent aussi bien l’introduction du système métrique, la genèse contrastée des comptes nationaux et de la planification, l’évolution comparée des systèmes statistiques et l’émergence d’une politique de précision. Avec leurs collègues français, auteurs ou co-auteurs de deux études consacrées au recensement de la Siempre fiel Isla de Cuba et à la modernisation foncière en Amazonie brésilienne, ils montrent la fécondité d’une réflexion sur le chiffre et la carte, deux technologies particulièrement puissantes et dont les effets sur le social et le politique sont multiples.

Sommaire

Le chiffre et la carte. Pratiques statistiques et cartographiques en Amérique latine (xviiie-xxe siècles)

Mathieu Aguilera, L’ingénieur, les capitaines et les planteurs. Le recensement de la Siempre fiel Isla de Cuba (1825-1842) : entre savoirs locaux et préoccupations impériales. The Engineer, the Captains and the Planters: The Census of the Siempre fiel Isla of Cuba (1825–1842), between Local Knowledge and Imperial Preoccupations

Émilie Stoll, Luly Rodrigues da Cunha Fischer & Ricardo Theophilo Folhes, Recenser la propriété en Amazonie brésilienne au tournant du xxe siècle. Des registres de terres de João de Palma Muniz aux cartes de Paul Le Cointe. Inventorying Property in Brazilian Amazonia at the Turn of the Twentieth Century: From the Land Registers of João de Palma Muniz to the Maps of Paul Le Cointe

Alexandre de Paiva Rio Camargo, Sur l’émergence d’une politique de précision : le cas des statistiques brésiliennes. On the Emergence of a Politics of Precision: The Case of Brazilian Statistics

The Figure and the Map: Statistical and Cartographical Practices in Latin America (18th–20th Centuries)

Héctor Vera, Counting Measures: The Decimal Metric System, Metrological Census, and State Formation in Revolutionary Mexico, 1895–1940. La mesure des mesures. Le système métrique décimal, le recensement métrologique et la formation de l’État dans le Mexique révolutionnaire, 1895-1940

Cecilia T. Lanata Briones & Hernán González Bollo, Unwinding the Winding Trajectory: The Divergence between National Accounts and State Planning, Argentina 1937–1948. Les premiers pas de la comptabilité nationale et de la planification en Argentine (1937-1948). Retour sur deux trajectoires divergentes

Claudia Daniel, Rebuilding a Statistical Apparatus at a Critical Juncture: Argentina and Brazil, from the Great Depression to the Post-World War II Period. Reconstruire un appareil statistique d’État à un moment critique. Une comparaison des cas argentin et brésilien, de la Grande Dépression à l’après-Seconde Guerre mondiale

Description

Paris, Éditions de l’EHESS, XXXII-1, 2017, 194 p.

ISSN 0982-1783

ISBN 978-2-7132-2701-1