Navigation – Plan du site

« L’après-épuration »

Réintégrer les fonctionnaires après une césure politique, xixe-xxe siècles. Paramètres d’un chantier
The “Post-Purge”. Reinstating Civil Servants After a Political Break, Nineteenth-Twentieth Centuries. Research Project Parameters
Aurélien Lignereux et Marie-Bénédicte Vincent
p. 3-22

Entrées d’index

Géographie :

Europe, France, Belgique, Allemagne

Chronologie :

XIXe-XXe siècles
Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. L’ascendance d’un sujet neuf
Une composante méconnue de l’histoire des épurations
Une conséquence de l’essor de l’histoire sociale des fonctionnaires
2. Une bibliographie en quête d’elle-même
Un champ encore à l’état embryonnaire
Remonter en amont
S’ouvrir aux comparaisons internationales
Un avenir subordonné à l’essor des Digital Humanities ?
3. Du champ nouveau à la structuration d’un chantier
« Fonctionnaires »
« Réintégrations »
« Le statut d’attente »
Penser par type
4. Sources chiffrées et non chiffrées
L’éclatement des sources
Le statut des chiffres
L’entrée nominative
5. La quantification
L’échantillonnage
Le choix des variables
Les limites de la quantification

Aperçu du début du texte

Réintégrer ? Voilà, assurément, un verbe encore peu présent dans le champ des études historiques, si bien qu’il sonne, sinon comme un néologisme, du moins comme un terme technique, étroitement circonscrit au droit administratif en ce qu’il désigne le rétablissement dans son poste, ou dans un autre, d’un fonctionnaire qui avait été contraint à le quitter. Les intrigues qui accompagnent les réintégrations sont pourtant familières au lecteur d’Honoré de Balzac, qui a en tête les démarches entreprises afin qu’un Portenduère réintègre la Marine ou qu’un Peyrade retrouve la Police générale. Parce que l’objet de ce dossier est d’évaluer l’ampleur et les modalités des réintégrations qui s’inscrivent dans le cours conflictuel d’une césure politique – indépendamment donc de celles qui, relevant d’une démarche individuelle, interviennent à l’issue d’un congé, d’une mise en disponibilité ou d’un détachement –, de tels retours suscitent des tensions à la hauteur des enjeux. Ne tient-on pas là en...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Aurélien Lignereux et Marie-Bénédicte Vincent, « « L’après-épuration » », Histoire & mesure [En ligne], XXIX-2 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 25 septembre 2017. URL : http://histoiremesure.revues.org/5049

Haut de page

Auteurs

Aurélien Lignereux

Sciences Po Grenoble (LARHRA UMR 5190), 1030 av. centrale - Domaine universitaire, 38400 Saint-Martin-d’Heres. E-mail : aurelien.lignereux@iepg.fr

Marie-Bénédicte Vincent

École normale supérieure, Département d’histoire, 45, rue d’Ulm, 75005 Paris. E-mail : mariebvincent@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Éditions de l’EHESS

Haut de page