Navigation – Plan du site

XXIX-2 | 2014
Réintégrer les fonctionnaires. L’« après-épuration » en Europe, XIXe-XXe siècles

Reinstating Civil Servants. The "Post-Purge" in Europe, Nineteenth and Twentieth Centuries
ISBN 978-2-7132-2437-9

Ce dossier thématique porte sur la réintégration des fonctionnaires après une épuration politique en Europe aux XIXe  et XXe  siècles. À la croisée de l’histoire politique, institutionnelle et sociale, l’analyse de ce phénomène fait pénétrer l’historien au cœur du fonctionnement et de la spécificité interne des administrations. Le numéro se propose de mettre en perspective diverses expériences de réintégrations de fonctionnaires survenues après une épuration consécutive à un changement politique aux XIXe  et  XXe  siècles. La mesure de ce phénomène, encore peu traité par l’historiographie, porte tout à la fois sur l’histoire des dispositifs normatif et législatif à l’œuvre dans ces processus (quelles procédures permettent-elles aux fonctionnaires d’être réintégrés dans un poste et de refaire une carrière après une rupture politique forte ?) et sur la quantification de leurs effets : comment et avec quels outils peut-on estimer l’ampleur de ces phénomènes de réintégrations et le rythme des retours des fonctionnaires dans une chronologie décalée par rapport à ladite rupture ? Si le souhait d’attacher au pouvoir naissant un personnel neuf et dévoué semble être la traduction administrative attendue du nouveau cours politique, les expériences analysées montrent que les épurations sont souvent tempérées, voire neutralisées dans leurs effets par des considérations pragmatiques ayant trait à la pénurie des agents formés, au besoin pour les nouveaux dirigeants de disposer de compétences acquises par l’administration, et le cas échéant de faire face aux défis d’une reconstruction après une guerre.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral en libre accès sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro