Navigation – Plan du site
Statistiques et politiques éducatives

Un développement difficile. Les statistiques dans le domaine de la formation professionnelle en Suisse entre 1880 et 1930

A Hard Start. Statistics on Vocational Education and Training in Switzerland, 1880 to 1930
Lorenzo Bonoli
p. 119-138

Résumés

En Suisse, la statistique officielle commence à se développer à partir de la moitié du xixe siècle. Vers la fin du xixe siècle, la Suisse assiste également au développement progressif de son système de formation professionnelle. Cependant les statistiques dans ce domaine peinent à se développer et il faudra attendre les années 1930 pour disposer des premières données générales et actualisées annuellement. L’article présente le développement des statistiques dans le domaine de la formation professionnelle en Suisse entre 1880 et 1930, en relevant les principales difficultés qui expliquent un tel retard : difficultés techniques liées à la collecte des données, mais surtout difficultés soulevées par un domaine encore peu réglementé et en pleine évolution avec des structures et des catégories statistiques encore à établir.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. La lente émergence des statistiques publiques sur l’enseignement professionnel
Les débuts difficiles de la statistique publique suisse
Les premières statistiques sur l’instruction publique
Les premières statistiques sur l’enseignement professionnel
2. L’enseignement professionnel, une catégorie difficile à saisir
L’hétérogénéité des formes d’enseignement professionnel
Le statut ambigu de l’apprenti
3. L’institutionnalisation des enquêtes sur la formation professionnelle
Les premières données concernant les établissements
Les premières mises en séries des statistiques sur l’enseignement professionnel
La stabilisation des années 1930

Aperçu du début du texte

Entre la fin du xixe siècle et le début du xxe siècle, la question de l’enseignement professionnel est l’objet d’intenses réflexions qui conduisent à la mise en place en Suisse, comme dans la plupart des pays européens, du système de formation professionnelle, qui a survécu depuis lors en des formes presque inchangées. Aujourd’hui en Suisse, l’expression « formation professionnelle », Berufsbildung en allemand, formazione professionale en italien, désigne ainsi une filière bien délimitée du système éducatif, réglementée explicitement par une loi fédérale. Cette expression renvoie aux formations qui suivent l’école obligatoire et qui habilitent directement à l’exercice d’une profession. Ces formations, choisies en Suisse par 73 % des jeunes au sortir de l’école obligatoire, se réalisent soit dans un apprentissage en alternance (pour les 87 % des jeunes choisissant la voie professionnelle), soit dans une école professionnelle à plein temps (pour les 13 %).

Or, jusqu’au début du xxe siè...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Lorenzo Bonoli, « Un développement difficile. Les statistiques dans le domaine de la formation professionnelle en Suisse entre 1880 et 1930 », Histoire & mesure [En ligne], XXIX-1 | 2014, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 24 mai 2017. URL : http://histoiremesure.revues.org/4947

Haut de page

Auteur

Lorenzo Bonoli

Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle, IFFP, case postale 192, 1000 Lausanne 16 Malley, Suisse. E-mail : lorenzo.bonoli@iffp-suisse.ch

Haut de page

Droits d’auteur

© Éditions de l’EHESS

Haut de page