Navigation – Plan du site

À propos d'Histoire & Mesure

Née en 1986, à un moment où l'histoire quantitative avait cessé d'être « à la mode », Histoire & Mesure représentait alors un espace d'échange d'expériences, en particulier autour des nouvelles méthodes de travail induites par l'informatique, entre des chercheurs travaillant sur les divers types de matériaux historiques, héritiers d'un large éventail de méthodes traditionnelles.

Depuis, la revue a maintenu un équilibre entre deux approches complémentaires. D'un côté, l'histoire de la mesure – de ses instruments, de ses unités – et des statistiques : il s'agit là de développer une réflexion sur le contenu et la pertinence des données, sur les conditions de leur élaboration, sur leur inscription dans des catégories qui ont elles-mêmes une histoire. De l'autre, la « mesure de l'histoire » : il est ici question de proposer des outils de traitement statistique de l’information, de faire usage du chiffre pour mesurer des phénomènes historiques de tous ordres (de l'histoire sociale à l'histoire politique en passant par l'histoire, économique, culturelle, ou encore celle du climat...) et analyser des processus. Le dialogue entre ces deux dimensions apparaît nécessaire pour éviter deux écueils : un usage purement instrumental, sans distance, ou au contraire une critique totalement relativiste des techniques quantitatives et des données statistiques.

Les articles présentent ainsi, au-delà des découpages disciplinaires et chronologiques, des méthodes, anciennes ou nouvelles, utilisées non pour elles-mêmes mais bien pour enrichir la recherche proprement historique. Ces méthodes ne relèvent pas forcément d'un très grand degré de sophistication ; dans les numéros déjà parus, les simples comptages tiennent une grande place, aux côtés des analyses factorielles, lexicométriques, des études de séries temporelles ou encore des techniques de l'archéométrie. Si des propositions méthodologiques innovantes sont régulièrement présentées dans nos colonnes, elles le sont de façon accessible, pour permettre une véritable appropriation par les historiens.

C'est par une réflexion conjointe sur les sources et les méthodes, leurs apports et leurs limites, ainsi que sur l'histoire de nos outils statistiques que la revue se propose de contribuer à l'avancée des recherches historiques.

Histoire & Mesure publie des articles en français ou en anglais, portant sur toutes les périodes historiques et les aires géographiques. Elle accueille libéralement les cartes, tableaux, graphiques et annexes méthodologiques.

La revue est publiée avec le concours du CNRS.